La Guerre des Meutes
Hello Invité ! Comptes-tu t'inscrire, te connecter, ou venais-tu juste jeter un coup d'œil ?
Nous serions ravis de t'accueillir ! :D



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Histoire des Meutes

Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile du Tilleul
Fonda' redoutablement maniaque de l'orthographe
Étoile du Tilleul

Aboiements : 407
Date d'arrivée : 13/11/2012

Présentation (loups)/karma
Avertissements:
Histoire des Meutes Left_bar_bleue0/0Histoire des Meutes Empty_bar_bleue  (0/0)
Compagnon/compagne: Ombre Enflammée

Histoire des Meutes Empty
MessageSujet: Histoire des Meutes   Histoire des Meutes EmptyJeu 3 Jan 2013 - 18:43

Je l'ai inventé (à partir de nos deux chères auteures, bien sûr) et écrit en entier, celui qui y touche, il a signé son arrêt de MORT... Histoire des Meutes Icon_twisted Bien sûr, je ne fais pas un roman précis avec les dialogues exacts ect...


Histoire des Meutes
Après s'être soit entretués avec des armes ultra-perfectionnées, soit intoxiqués avec la pollution de la Terre, les humains restants qui se pensaient invincibles subirent un ouragan cosmique apparemment dirigé uniquement contre eux. Les derniers survivants en moururent. L'espèce humaine entraîna malgré tout beaucoup d'espèces, notamment celles en voie de disparition, dans sa chute. Mais toutes ne disparurent pas...
Après survint la période de la Grande Éclipse, où tout commença... Rendus fous par l'absence de soleil, des tigres erraient dans la vallée et ce qui serait les royaumes des chouettes en se livrant à de sanglants pillages. Les loups errants qui habitaient dans la vallée n'étaient pas beaucoup, mais ils s'unissaient chaque fois qu'un tigre en attaquait un. Malheureusement, cela n'empêcha pas le fait qu'il y eut des morts parmi les canidés. C'est alors que par une nuit, une chouette lapone du nom de Fend-la-Bise jaillit dans les ténèbres pour tuer leur chef, un félin cent fois plus gros qu'elle. Les prédateurs sombrèrent dans le chaos avant de disparaître complètement, en tout cas dans les habitats des loups et hiboux. Comme si la nature avait attendu ce jour, cette période d'éclipse cessa.
Quatre loups errants possédant chacun des qualités exceptionnelles, Ruisseau, Éclair, Foudre, et Brise, se concertèrent : ils étaient tous d'accord sur le fait que les canidés de la vallée devaient se rassembler pour se protéger et faire face à d'éventuelles nouvelles menaces. La question était cependant : comment ? Ruisseau eut l'idée qu'ils devraient se diviser en quatre parties, chacune dirigée par un des quatre loups. Éclair souligna l'intérêt de la chose face au regard sceptique de Foudre : si ils restaient ensemble, ils seraient bien sûr plus forts, mais ils n'auraient aucune motivation à se battre... Brise comprit et ajouta qu'en ayant chacun des territoires, ils auraient une raison d'attaquer et/ou se défendre, quitte à s'allier en cas de trop grande menace. Après avoir réfléchi, la sceptique accepta, puis elle proposa même que les Meutes qui allaient être créées porte leurs noms. Ce qui fut accepté à l'unanimité. La dernière épreuve, car ce n'était pas aussi facile, était de convaincre les autres de les rallier.
Ruisseau, une louve sage et dangereuse si on la pousse dans ses derniers retranchements, sachant pêcher et nager, sut convaincre plusieurs aimant aussi l'eau de la rejoindre en leur promettant qu'une vie bien meilleure les attendait dans la Meute du Ruisseau. Foudre, un loup féroce et ayant un penchant pour la bagarre, sachant très bien se battre, avait déjà décidé quelques copains aimant la bataille autant que lui, ainsi que quelques autres canidés pensant qu'ils seraient en sécurité avec la Meute de la Foudre. Éclair, un loup loyal et aimant les marécages, sachant se déplacer dans la tourbeuse et se défendre "normalement", réunit dans la Meute de l'Éclair des loups qui souhaitaient quitter leur routine solitaire mais n'ayant pas les talents des autres Meutes, tout en possédant tous une belle qualité cachée. Brise, une louve rapide et agile, sachant courir vite, rassembla des loups qui avaient les mêmes capacités qu'elle en leur jurant que leur ancienne vie de barbares constamment en danger serait désormais remplacée par une vie honorable vouée à la protection de leurs proches de la Meute de la Brise.
Ils définirent ensemble par la suite des rangs, une hiérarchie, le Code du guerrier, des baptêmes... Pendant ce temps, les chouettes évoluaient aussi ; le premier charbonnier avait vu le jour, la légende du Grand Arbre commençait à se former, ect. Puis survint la Bataille du Charbon, où toutes les créatures s'allièrent pour sauver le royaume des chouettes. Après de longs combats, tous retournèrent de leur côté... Tous ? Les quatre meneurs, surtout Étoile du Ruisseau, tombèrent d'accord sur le fait qu'une alliance, aussi bizarre soit-elle entre deux espèces complètement différentes, même par leur civilisation, entre les loups et les chouettes permettrait de faire face à des dangers trop importants. Les oiseaux acceptèrent.
Heureux, ils rentrèrent dans leur vallée, le trajet leur semblant soudain plus court. En haut de la pente qui menait à leurs territoires, Étoile de l'Éclair s'était arrêté pour déclarer : « C'est par une nuit de pleine lune que nous avons formé une amitié inébranlable entre deux espèces. C'est par cette nuit de pleine lune que nous nous sommes réunis en paix, nous, plusieurs clans ennemis. C'est par un nuit de pleine lune, que, désormais, une trêve protègera les quatre Meutes pour qu'elles se réunissent aux Quatre Sapins ». Arrivés à leurs camps, tout était en ordre. En ces temps-là, personne n'était dépassé par l'ambition et aucun lieutenant n'avait profité de ses nouvelles responsabilités, même pas dans la Meute de la Foudre.
Puis vint un jour, car les chefs n'avaient pas encore neufs vies... Étoile de la Foudre et Étoile de la Brise moururent d'une embuscade de blaireaux sur leur frontière commune ; ils avaient beau compter parmi les meilleurs guerriers de la vallée, les prédateurs étaient trop nombreux. Une lune après, Étoile de l'Éclair, le plus vieux, décéda de vieillesse. Étoile du Ruisseau était le seul souvenir des quatre grands meneurs. Cependant, la Saison du Givre arrivait ; la meneuse attrapa le mal vert. Grâce aux soins d'une louve qui connaissait les plantes, elle guérit, mais en fut beaucoup affaiblie. Étant la plus âgée après Étoile de l'Éclair, la maladie eut finalement raison d'elle et Étoile du Ruisseau rejoignit ses trois autres amis, qui l'attendaient dans les étoiles.
Entretemps, ils avaient découvert qu'ils pouvaient lire l'avenir dans le ciel, dans les astres... Ils décidèrent donc de fonder une Meute particulière : la Meute Étoilée. Tous les guerriers ayant respecté le Code du guerrier dans leurs vies les rejoindrait quand ils mourraient, et les chefs devraient désormais les invoquer lorsqu'ils feraient un baptême. En attendant, les canidés de la vallée étant tous assez jeunes, ils fallait trouver quelqu'un dans chaque Meute qui puisse communiquer avec eux par l'intermédiaire des rêves, en plus du chef (voir plus bas). La dernière chef à avoir grimpé la Toison d'Argent se souvint de la guerrière douce qui l'avait soignée. Elle en fit part aux autres, et Étoile de la Brise suggéra que ceux qui correspondraient avec eux aient aussi une vie un peu "à part", où ils apprendraient à s'occuper de leurs camarades avec des herbes médicinales, transmettraient leurs connaissances à un seul apprenti... Étoile de l'Éclair enchaîna sur le fait que pour se consacrer pleinement à leurs devoirs, ils n'auraient pas le droit d'avoir de compagnons/compagnes et ne pourraient jamais devenir meneurs. Comme d'habitude, il y avait toujours un problème : où parler facilement aux loups qui seraient désignés ? Étoile de la Foudre suggéra qu'ils observent les alentours de la vallée pour dénicher un endroit approprié, et ils y guideraient après leurs élus. Étoile de l'Éclair décréta qu'ils seraient des guérisseurs. Les quatre se séparèrent donc pour observer leurs Meutes, trouver l'animal qu'il fallait, et dégoter le lieu de communion. Étoile du Ruisseau choisit naturellement celle qui connaissait les plantes, Queue Immaculée. Quand ils se retrouvèrent, ils réunirent leurs forces pour aller les prévenir dans leur sommeil de leurs nouvelles responsabilités et de la Source Lunaire qu'ils devaient débusquer. Quelques lunes après, une fois les guérisseurs sachant bien leurs rangs, ayant décidé eux-mêmes d'une réunion toutes les demi-lunes, la Source Lunaire n'étant un secret pour personne, ils se dirent que les chefs se dévouaient corps et âme à leur Meute, encore plus que leurs guerriers. Ils étaient toujours soignés en dernier après une bataille, ne se nourrissaient pas en premier en période de disette, ect. Alors, maintenant qu'ils avaient la force des étoiles, pourquoi ne pas leur attribuer plusieurs vies pour s'occuper de leurs tâches le mieux possible ? Le pouvoir maximum qu'ils avaient rassemblé leur permettait de leur offrir dix vies, mais cela risquait de leur demander trop d'effort et les rendre impuissants longtemps. Ils s'en tinrent donc à neuf vies, en plus de leur accorder leur nouveau nom commençant par "Étoile", au lieu qu'ils s'autobaptisent eux-mêmes. Les anciens meneurs convoquèrent donc les chefs qui leurs succédaient, pour qu'ils se rendent à la source recevoir leurs nouvelles vies et leur nom "officiel", même en retard. Désormais, les Meutes prospéraient, quelques chouettes solitaires s'étaient installées dans la vallée, la Meute Étoilée s'était rendu compte de l'étendue de son pouvoir qui pouvait leur servir à aider les vivants en cas de grand danger, bref, tout était calme.

Actuellement
Le temps des premiers meneurs et des premiers guérisseurs est passé depuis bien des années. Étoile du Ruisseau, Étoile de l'Éclair, Étoile de la Brise, Étoile de la Foudre vivent cependant toujours au sein de la Meute Étoilée, car il y a toujours au moins un ancien dans la vallée pour transmettre les légendes avant sa mort. Mais ces quatre chefs n'interviennent pas dans la vie des Meutes, sauf en cas de très grand péril, sont assez solitaires, ils font comme un seul groupe au sein des étoiles, néanmoins, les autres guerriers d'autrefois connaissent leur sagesse et les respectent autant que leur décision.
Allez lire le contexte pour la suite !

_______________________SIGNATURE______________________________


Histoire des Meutes CROV5zEi

Hello Invité ! Voici les deux règles encore plus importantes que le règlement général Histoire des Meutes Icon_razz : Règle n°1 : L'admin a toujours raison. Règle n°2 : Si l'admin a tort, se référer à la règle n°1.
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Histoire des Meutes Roi

Merci Sid Insane ! :
 


Merci moi-même xDD :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-loups.forumactif.org
 
Histoire des Meutes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Le forumhaiti face à l'histoire d'Haiti de 1986 à 2006
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Meutes :: Cinq premières choses à lire et administration :: Bureau-
Sauter vers: